Envie de participer ?
Championnat de France Individuel Féminin et Doublette Masculin

La phase 2 des Championnats de France à Bergerac a sacré Daisy Frigara (CD22) en Individuel Féminin et Michel Hatchadourian - Kévin Bonvarlet (CD2A) en Doublette Masculin, au terme d'un week-end spectaculaire. Une démonstration de sport pétanque de la part des champions et une démonstration d'organisation de la part des bénévoles accueillant les épreuves.

La joie et l'émotion de Daisy Frigara après la finale étaient belles à voir. Comme toujours, le bonheur du vainqueur contraste avec la déception du vaincu. Mais il était facile de partager le plaisir de Daisy tant il était communicatif. Il faut dire qu'elle vivait sa seconde finale en Individuel Féminin après celle perdue en 2016. Qui plus est cette fois-ci face à Cindy Peyrot (CD31). Autant dire que ça s'annonçait difficile. Et ce le fut ! Partie légèrement en retard au score, mais jamais à plus de 4 points de son adversaire, Daisy Frigara a su fonctionner comme un diesel. Une fois chauffée, elle est parvenue à déstabiliser une Cindy Peyrot qui réalisait un week-end impressionnant et une entame de finale parfaite. Profitant de la période de flottement de la haute-garonnaise, Daisy s'est finalement imposée 13 à 10 après une belle heure de suspense.

Chez les hommes, tout le monde se demandait si Henri Lacroix et Dylan Rocher (CD83) étaient capables de faire un quintuplé. C'était la question du week-end. La réponse a été apportée par Michel Hatchadourian et Kévin Bonvarlet. Puisque non seulement ils ont fait chuter les champions de France en titre en quart après une excellente partie, mais ils ont ensuite revêtu les maillots bleu blanc rouge. Il fallait le faire ! D'autant plus que la finale les opposait à Mickaël Bonetto et David Riviera (CD06), le premier nommé étant champion de France Doublette Mixte et champion d'Europe Doublette Mixte 2022. Mais tout le talent du jeune Bonetto n'a pas suffi à contrecarrer les ambitions des Corses et à briser leur sérénité. Kévin Bonvarlet fut un modèle de calme et d'efficacité, désarmant Mickaël à toutes les mènes. En face, David Riviera, moins performant, manqua quelques belles occasions en début de partie qui furent fatales. Même les quatre magistrales annulations de bouchon consécutives de Bonetto n'abimèrent en rien la motivation corse. Le score 13 à 4 en leur faveur en atteste.

Les résultats de nos qualifié(e)s girondin(e)s :

LOPES FRAGOSO Sandra (CMO Bassens) : perdante poules

RAMBAUD Laurie (Burdigala Pétanque) : perdante poules

LARRAT Nathalie (Boule Fontésienne) : 1/8ème finaliste

VIGNES Frédéric et FABIANI Laurent (CMO Bassens) : perdants poules

 

 

 

Photos associées : Championnat France doublette masculin et individuel féminin


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.